Abrir menu principal
Jean Malaurie
Nascimento 22 de dezembro de 1922 (96 anos)
Mainz
Cidadania França
Alma mater Liceu Henrique IV
Ocupação físico, antropólogo, geógrafo, escritor
Prêmios Comandante da Ordem Nacional do Mérito, Comendador das Artes e das Letras, Grande Oficial da Legião de Honra, Comandante da Ordem de Dannebrog, Medalha de Patrono, Medalha Mungo Park
Empregador École des hautes études en sciences sociales

Jean Malaurie, nascido em 1922 em Mayence (Alemanha), foi um explorador das regiões polares, principalmente a Groelândia[1].

Índice

TítulosEditar

  • Fondateur et directeur de la collection Terre Humaine, aux Éditions Plon, Paris (depuis février 1955).
  • Élu à la première chaire de Géographie polaire de l’enseignement supérieur français, qui a été fondée à l’EHESS, Paris, par le professeur Fernand Braudel (1957>).
  • Créateur du Centre d’Études Arctiques (EHESS, CNRS), (1958 →)
  • Directeur de recherche au CNRS (depuis 1979 →).
  • Directeur-fondateur du Fonds polaire Jean Malaurie à la Bibliothèque centrale du Muséum national d'histoire naturelle à Paris (1992→).
  • Directeur-fondateur de la Revue arctique internationale Inter-Nord (CNRS - EHESS), 20 volumes (1960-2004 →).
  • Premier Français et deuxième homme au monde à avoir atteint le Pôle géomagnétique Nord en traîneau à chiens (29 mai 1951).
  • 31 missions, pour la plupart solitaires, du Groenland à la Sibérie (1948-1997).
  • Enseignement à la direction d’études de l’EHESS : défense et illustration de la méthode anthropogéographique pour les peuples sous climats extrêmes. Dialectique de l’homme naturé, la nature naturante en climats extrêmes froids, dans la tradition de Jacob Boehm, Franz von Baader, Prokop Divisch, de Jean-Jacques Rousseau, du Chevalier de Lamarck, de Johann Wolfgang von Goethe et de Pierre Teilhard de Chardin.
  • Président d’honneur de l’Académie Polaire d’État à Saint-Pétersbourg, dont il est l’un des fondateurs (1992). L’Université Polaire d’État, École de Haute Administration de la Sibérie, a été inscrite dans l’Association Internationale des Universités francophones (2004) ; l'Académie polaire d'État est sous contrat de coopération avec l'IRA (Institut Régional d'Administration) de Lille, 2005-2007.
  • Président d’honneur du Congrès Problèmes arctiques. Environnement, sociétés et patrimoine, réalisé du 8 au 10 mars 2007 à son instigation et sous sa direction. Ce congrès réunit les plus hautes personnalités françaises et étrangères, notamment Monsieur Artur Tchilingarov, vice-président de la Douma et représentant du Président Vladimir Poutine pour l’Année Polaire Internationale russe, Madame Azurget Tarbaievna Shaoukenbaieva, Rectrice de l’Académie polaire d’État à Saint-Pétersbourg et Monsieur Serguei Arutiunov, archéologue, Académie des Sciences russe, ainsi que des autochtones de Sibérie et du Groenland.

Ce congrès est le quatorzième des congrès internationaux tenus à l’instigation de Jean Malaurie, qui réunirent toujours des participants étrangers, et notamment russes.

Distinções científicasEditar

  • Prix de l’Académie des sciences (1967).
  • Médaille d’Or de la Société arctique française (1990).
  • Médaille du CNRS (1992).
  • Grande Médaille d’Or de la Société de géographie (Paris, 1997).
  • Docteur honoris causa de l’Université de Saint-Pétersbourg (2001).
  • Grande Médaille d’Or du Grand Duc Constantin de la Société de géographie de Russie à Saint-Pétersbourg, 2003).
  • Patron's Gold Medal, avec signature de SM la Reine Elizabeth II (Royal Geographic Society, London, 2005).
  • Mungo Park Medal (The Royal Scottish Geographic Society, 2005).
  • Professeur Honoris causa HEC (Paris, 2005).
  • Professeur Honoris causa State University of New York, 2007.

Promoções adquiridasEditar

  • Officier de la Légion d'honneur (1998).
  • Commandeur de l’Ordre national du Mérite (2002).
  • Commandeur des Arts et des Lettres (2000).
  • Commandeur de la Légion d'honneur (2005).
  • Distinction de l’Ours polaire, décernée personnellement par le Premier Ministre du Groenland M. Jonathan Motzfeldt, à Paris (1999).
  • Prix de l’Académie française (1968).
  • Grand prix de la Ville de Paris (1999).
  • Grand Prix Jules Verne (2000).
  • Commandeur de l’Ordre royal du Dannebrog, sur la demande de S.M. la reine du Danemark (2007).

PremiaçõesEditar

  • Sage des peuples du Nord, élu par la Faculté des Peuples du Nord, Université d'État Herzen, Leningrad (1992).
  • Citoyen d’honneur de la ville de Fermo (Italie), qui comporte l’Istituto geografico polare et le Museo polare italien (1998).
  • Grande Médaille d’Or de la Republica oriental de Uruguay (12 mars 1997)
  • Félicitations du Sénat du Canada, pour son œuvre scientifique, à la requête du sénateur inuit, M. Charlie Watt, en présence de Jean Malaurie (Ottawa, 15 juin 2000).
  • Médaille d'or de Saint-Pétersbourg, à l'occasion du tricentenaire de la ville, remise à Paris par l'Ambassadeur de Russie, M. Alexandre Alexeevitch Avdeev (2003).

PublicaçõesEditar

  • Hoggar, Touareg, Journal d’une exploration géographique (Paris, éd. Nathan, 1954).
  • Les Derniers Rois de Thulé (Paris, éd. Plon, coll. Terre humaine, 1955 — 5è édition définitive, Paris, 1989 ; éd. Pocket, 2001) - traduit en 23 langues.
  • Thèmes de recherche géomorphologique dans le nord-ouest du Groenland, 497 p., 79 photos, 161 fig., 1 carte couleur (topographie, botanique et hydrologie) au 1:25 000 (Skansen, Disko), 1 carte couleur (topographie, géomorphologie et état des glaces de mer) au 1:200 000 - thèse soutenue en 1962 - ('Mémoires et documents', numéro hors série, Paris, éd. du CNRS, 1968).
  • Hummocks I et II (Paris, éd. Plon, coll. Terre humaine, 1999). Hummocks, édition augmentée, 4 volumes (Paris, éd. Plon / Pocket, 2003, 2005).
  • Journeys and inquiries among the Canadian Inuit, traduction en anglais de Hummocks (Canada), préface nouvelle de Jean Malaurie, postface de Bruce Jackson, (Montréal, éd. MacGill University Press, 2007.)
  • Ultima Thulé (2×10{{{1}}} édition, Paris, éd. Le Chêne, 2000, éd. Pocket, 2001) - traduit en anglais, allemand, danois.
  • L’Appel du Nord (Paris, éd. La Martinière, 2001) traduit en anglais, allemand.
  • L’Allée des Baleines (Paris, éd. Fayard, coll. Mille et une nuits, 2003, réédition augmentée à paraitre en 2008)
  • Alleia Kitov, traduction en russe de L’Allée des baleines, préface de Serguei Arutiunov (Moscou, éd. Nota Bene, 2007)
  • Ot kamnia k tcheloveku (De la pierre à l’homme), préface de Azourguet Tarbaievna Shaoukenbaieva, en langue russe, (Saint-Petersbourg, éd. de l’Académie Polaire d’État à Saint-Petersbourg, 2003).
  • Terre Humaine. Cinquante ans d'une collection, entretien de Mauricette Berne et Pierrette Crouzet avec Jean Malaurie'' ; préface du Président de la République Jacques Chirac, introduction de Jean-Noël Jeanneney, Président de la Bibliothèque nationale de France, textes de présentation de Olivier Orban, Directeur des éditions Plon, Bruce Jackson, Jacques Lacarrière, (Paris, éd. de la Bibliothèque nationale de France, 2005), 135 p.
  • Uummaa. Ils sont innocents ! (à paraître aux éd. Plon, 2009)
  • La Sagesse des peuples premiers. Un recours pour notre planète (à paraître aux éd. des 1001 nuits, 2009)
  • 450 articles scientifiques et préfaces, en français, anglais, russe et allemand.
  • Plusieurs centaines d’interviews, en français, russe, anglais, allemand, danois, groenlandais, etc.

ReferênciasEditar

  • Giulia Bogliolo Bruna (dir.), « Alla ricerca della quadratura del Circolo Polare. Testimonianze e studi in onore di Jean Malaurie », Il Polo (numero speciale), vol. 25-26, Istituto Geografico Polare, Fermo, 1999.
  • "Jean Malaurie, une énergie créatrice" de Giulia Bogliolo Bruna, coll. « Lire et comprendre », Editions Armand Colin, Paris, octobre 2012.
  • Jan Borm, Jean Malaurie, un homme singulier, Éditions du Chêne, 2005.

BibliografiaEditar

  • "Jean Malaurie, une énergie créatrice" de Giulia Bogliolo Bruna, coll. « Lire et comprendre », Editions Armand Colin, Paris, octobre 2012.
  • Pour Jean Malaurie - 102 témoignages en hommage à quarante ans d’études arctiques (coordination : Sylvie Devers - éd. Plon, Paris, 1990)
  • Il Polo, 'Alla ricerca della quadratura del Circolo Polare : Testimonianze e studi in onore di Jean Malaurie', interview de Jean Malaurie par Giulia Bogliolo Bruna, 26 témoignages internationaux, sous la direction de : Giulia Bogliolo Bruna (Istituto Geografico Polare, vol. 25-26, mars-juin 1999, Fermo)
  • Pierre Auregan.- Des récits et des hommes. Terre Humaine : un autre regard sur les sciences de l’homme (Nathan Université / Plon, Paris, 2001, éd. Pocket, 2004).
  • De la vérité en ethnologie… - Séminaire de Jean Malaurie 2000-2001 (coordination : Dominique Sewane — éd. Economica, coll.”Polaires”, Paris, 2002).
  • Hommages, publiés à l'occasion de l'Exposition du Cinquantenaire de 'Terre Humaine' à la Bibliothèque nationale, du 15 février au 30 avril 2005, 28 témoignages, préface de Jean-Noël Jeanneney, coordination : Pierrette Crouzet (éd. de la Bibliothèque nationale de France, Paris, 2005).
  • Jan Borm.- Jean Malaurie. Un homme singulier (Paris, éd. Le Chêne, 2005).

Arquivos sonorosEditar

  • Chez les Esquimaux Netsiligmiout et Outkoukiksarlormiout — 28’46” (Chant du Monde, 1962-63)
  • Chants et tambours inuit, de Thulé au Détroit de Béring — 70’43 (Ocora C 559021, Paris, 1988)
  • Jean Malaurie - De la pierre à l'homme, dans la collection “Les Grandes Heures”, 2 disques de 72 minutes, construits à partir d’interviews accordés par Jean Malaurie à Radio France et conservés par l’INA (responsable d’édition : Béatrice Montoriol — productrice : Thérèse Salviat — INA/Radio France, Paris, 2004.

FilmesEditar

  • "Les Derniers Rois de Thulé" Documentaire 52' de Jean Malaurie
  • Série Inuit - 7 films de 55’ (INA, Paris, 1980)
  • Haïnak Inuit - film de 55’ (INA, Paris, 1989)
  • Les Derniers Rois de Thulé - 2 films de 55’ (INA, Paris1969, 2003)
  • La saga des Inuit — 4 films de 55’ (INA, France 5, Paris, 2007)

Ligações externasEditar